Le Canada rétablit l'aide financière destinée à UNRWA à hauteur de 15 millions de dollars


Cher Premier Ministre canadien Justin Trudeau,
Il y a deux jours, vous avez justifié la restitution d’un financement à hauteur de 15 millions de dollars destiné à UNRWA, invoquant « des raisons politiques » pour expliquer son ancienne annulation.
En vérité, c’est UNRWA qui est politique. Une organisation politique pure et dure, avec une mission politique, déguisée en mission humanitaire. Son porte-parole, Chris Gunness, n’a aucune honte à attaquer Israël et faire ouvertement campagne pour des solutions “politiques” partisanes, alors même qu’il est supposé s’inquiéter des ressources alimentaires et du logement. 

En vérité, UNRWA est un obstacle à la paix parce que tout son récit enseigne aux Palestiniens que leur vraie maison n’est pas la Cisjordanie ou Gaza, mais Israël – une idée qui requiert l’élimination de l’Etat hébreu, ce qui est tout à fait contraire à une solution à deux Etats que votre nouveau gouvernement, et que l’ONU elle-même, soutient. 
Avant que vous n’envoyiez l’argent des contribuables à une organisation qui permet au Hamas d’entreposer des armes dans ses écoles, et dont les enseignants et autres employés incitent à la violence antisémite en toute impunité, je vous souhaite d’écouter la Dr. Einat Wilf, une intellectuelle de gauche israélienne qui a fait ses griffes à Harvard, qui, dans la mesure où elle soutient réellement la paix et aspire à un compromis, comprend pourquoi UNRWA est l’obstacle ultime à la paix.
Sincères salutations,
Hillel C. Neuer
UN Watch
Genève, Suisse
UN Watch