Le Secrétaire général de l'ONU António Guterres favorable à un traitement juste d'Israël mais ne reconnaît pas de lien entre l'isolement d'Israël et antisémitisme moderne

Share

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Recent


Les leaders palestiniens s’en sont pris au nouveau chef de l’O.N.U. pour avoir osé exprimer l’évidence : « Il me paraît évident que le Temple de Jérusalem a été détruit par les Romains, il s’agissait d’un Temple juif. »
António Guterres, le Secrétaire général s’est engagé à traiter Israël «de la même façon que les autres », avec « exactement les mêmes droits et obligations », et « sans aucune forme de discrimination. »
Néanmoins, il a négligé le poids de l’isolement de l’État Juif en tant que forme moderne d’antisémitisme. « Si l’on regarde la société européenne, il me semble que les plus grosses manifestations d’antisémitisme ne sont pas liées d’une quelque façon à l’État israélien ou à ce qui se passe à présent à propos de l’État israélien ou d’autres. »
Ci-joint la transcription dans son intégralité (en anglais) ainsi que l’enregistrement audio par UN Watch : https://unwatch.org/u-n-chief-recognizes-history-jewish-temple-jerusalem-pledges-treat-israel-equally/