L’ONU finance une ONG palestinienne qui glorifie le meurtre d’un militant pacifiste

Ban Ki-Moon avait rendu visite à Richard Lakin sur son lit d’hôpital, un militant pacifiste américano-israélien âgé de 78 ans qui avait été poignardé au visage et avait reçu une balle dans la tête
lakin_murder
Genève, le 4 avril 2016 – UN Watch a envoyé la lettre suivante au chef de l’ONU Ban Ki-Moon. Cliquez ici pour le PDF
Cher Monsieur le Secrétaire Général,
UN Watch est effaré de constater que pas moins de trois agences des Nations Unies financent   une organisation palestinienne qui glorifie le terroriste Baha Alyan qui a poignardé et tiré sur Richard Lakin, un militant pacifiste américano-israélien âgé de 78 ans à qui vous avez vous-même rendu visite sur son lit d’hôpital en octobre, et qui, plus tard, succomba à ses blessures.
Selon Al-Hayat Al-Jadida, “des centaines de femmes militantes et de mères ont participé à une chaine de lecture pour commémorer le Martyre Baha Alyan […] en présence des parents du Martyre. L’activité a eu lieu sur la place Ibn Rashed au centre d’Hébron, et fut animée par la Rural Women’s Development Society…” (quotidien officiel de l’Autorité palestinienne Al-Hayat Al-Jadida, le 22 mars 2016, tel que traduit par Palestinian Media Watch.)
L’organisateur de cette ignoble commémoration d’un meurtrier, la “Rural Women’s Development Society” reconnait sur son site que ses bailleurs de fonds incluent trois agences de l’ONU: le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (ONUAA).
Ceci est une exhortation à condamner le financement par les Nations Unies de cette organisation qui soutient le terrorisme, et à agir immédiatement afin d’y mettre une terme. 
Sincères salutations,
Hillel Neuer
Directeur exécutif
UN Watch

UN Watch