Après l'attaque de Nice, Chris Gunness de UNRWA nie à nouveau l'incitation aux attaques terroristes par ses employés

Chris Gunness, le porte-parole de UNRWA, a répondu à UN Watch en recyclant ses justifications invraisemblables d’une publication Facebook que nous avions révélées l’an dernier au sujet d’une école syrienne de UNRWA incitant aux attaques terroristes à la voiture bélier, un procédé similaire à celui utilisé par le tueur de Nice, en France, il y a seulement quelques jours. La version de M. Gunness n’a aucun sens. Pourquoi quelqu’un s’amuserait à ouvrir un compte “frauduleux” au nom de l’école ‪UNRWA du camp de Jaramana dans la banlieue de Damas, alors que tant d’employés de UNRWA incitent ouvertement aux mêmes attaques terroristes en utilisant leurs propres noms?
13709817_1049514831803448_5174679430639852154_n13690624_1049515071803424_4355049188143025551_n
 

Share

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Recent