Tandis que la faim saisit le Venezuela, l'ancien ambassadeur de l’ONU met au défi le Régime Maduro au Conseil des droits de l'homme de l’ONU

GENÈVE, 20 Juin, 2016 – Demain, deux jours après la publication de l’article du New York Times « Vénézuéliens saccageant les magasins comme la faim saisit la nation, » l’ancien représentant du Venezuela à l’ONU prendra la parole au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies. Il défiera le régime de Maduro au nom des familles affamées au Venezuela, qui souffrent d’une « crise politique, économique et sociale sans précédent.“

L’ambassadeur Victor Rodriguez Cedeno prendra la parole au nom de UN Watch, une organisation non-gouvernementale qui défend les droits de l’homme, basée à Genève, qui a été la voix principale des prisonniers politiques vénézuéliens aux Nations Unies.

L’ambassadeur Cedeno est un diplomate de carrière et spécialiste du droit international. Il a représenté le Venezuela à la Commission des Nations Unies sur les droits de l’homme et dans d’autres postes diplomatiques et juridiques internationaux de haut niveau.

Le régime Maduro du Venezuela a récemment été réélu au Conseil, malgré une forte opposition de UN Watch et d’autres organisations défendant les droits de l’homme.

Share

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Recent

UN Watch