UN Watch voit son sommet des droits de l'homme relayé par les grands médias

 

En dénonçant et faisant porter la responsabilité de leurs actes aux dictateurs devant des centaines de diplomates, activistes et étudiants, UN Watch a eu un impact global plus important que jamais. En effet, à l’heure du bilan, on constate que ce 12e sommet a généré une couverture médiatique sans précédent.

Le Sommet de Genève de 2020 a donné la parole à ceux qui en sont trop souvent privés dans les forums onusiens. Il offre une tribune internationale à des défenseurs des droits humains, des dissidents, des victimes et des familles de prisonniers politiques qui ont été victimes d’abus et violations des droits de l’homme en Iran, Russie, Turquie, Venezuela, Cuba, Pakistan, Qatar, Mauritanie, Vietnam, Congo et ailleurs.

En contraste total avec l’inaction et l’indifférence du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies, le sommet de UN Watch met en lumière des témoignages concernant des violations des droits humains importantes et systématiques, perpétrées par des régimes violents, dont un grand nombre est membre du Conseil des Droits de l’Homme.

Grâce à UN Watch, les témoignages des victimes ont été diffusés et rapportés par un nombre important de médias internationaux, dont CNN, Time Magazine, Newsweek, Reuters, Agence France Presse, The Guardian, l’Allemand Deutsche Welle, les journaux français L‘Obs et L’ Opinion, l’agence de presse espagnole EFE, le quotidien suédois Svenska Dagbladet, Public Radio International, le magazine Maclean’s du Canada, La Libre et L’Echo en Belgique, et bien d’autres.

En Suisse même, le sommet de Genève a été couvert en français, allemand et italien, avec de multiples reportages sur les différents intervenants et pays concernés qui ont paru à la Radio Télévision Suisse, à la Radio Suisse Allemande, à la Radiotelevisione svizzera, aux quotidiens zurichois Tages Anzeiger et Blick et à Genève dans Le Temps et la Tribune de Genève.

Il n’y a pas une ONG de taille similaire aux Nations Unies qui ait un impact plus important que UN Watch pour les victimes des droits humains à travers le monde.

Le sommet annuel de Genève est l’évènement phare de UN Watch qui toute l’année invite des défenseurs des droits humains pour témoigner devant les Nations Unies et le monde.