Le Directeur exécutif de UN Watch fait un discours à la Chambre des lords britannique

Le Directeur exécutif de UN Watch fait un discours à la Chambre des lords britannique

“Première décennie du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU: une évaluation”

house_of_lords_reduced_for_internet
Le Directeur exécutif de UN Watch, Hillel Neuer, a pris la parole à la Chambre des lords du Parlement britannique lundi dernier. La réunion était animée par la Baronne Ruth Deech et la Henry Jackson Society. Cliquez ici pour la version audio
Neuer a fait remarquer que le conseil des droits de l’homme de l’ONU fort de 47 nations, qui vient juste de conclure sa 10ème session d’anniversaire, n’a pas réussi à passer une seule résolution sur la plupart des pires violateurs des droits de l’homme du monde en toute cette décennie. Les membres du Conseil qui sont d’ignobles violateurs des droits de l’homme, notamment l’Algérie, la Chine, le Congo, Cuba, l’Éthiopie, la Russie, l’Arabie saoudite, les Émirats Arabes Unis, le Vénézuela, le Vietnam, le Qatar, n’ont jamais fait l’objet ne serait-ce que d’une seule résolution, d’une session spéciale, d’un mandat de rapporteur spécial, ou d’une commission d’enquête.

  • En dépit de la promesse de mettre fin à la sélectivité, l’obsession pathologique du Conseil pour la diabolisation des Israéliens et le déni de leurs droits n’ont jamais été pires. Depuis sa création, le Conseil a adopté 67 résolutions condamnant Israël — et seulement 61 pour l’ensemble du reste du monde. 
  • Les textes au sujet d’Israël sont parfaitement bien remaniés en supprimant tout fait compensatoire susceptible d’équilibrer la balance.
  • Ses commissions d’enquête comme le rapport Goldstone, qui condamnait Israël tout en exonérant le Hamas, a initié une nouvelle ère dans laquelle un groupe terroriste a fini par s’en remettre au Conseil en tant qu’outil international efficace de réalisation de ses objectifs meurtriers. Le Hamas est encouragé par l’ONU à lancer des attaques à la roquette contre des civils israéliens tout en exposant sa propre population civile au danger.
  • En mars, le Conseil a établi une liste noire des entreprises israéliennes approuvées par l’ONU, afin que l’ONU mette en œuvre les campagnes BDS anti-israéliennes – boycott, désinvestissement et sanctions. En légitimant des mesures coercitives favorables au boycott d’Israël par les leaders arabes, le Conseil tend désormais à étrangler la vie économique des citoyens israéliens.

M. Neuer a fait de nombreux autres discours à Londres, y compris des déclarations à l’occasion d’un rassemblement de riposte contre le défilé pro-Hezbollah de la Journée mondiale d’Al-Quds. Il a aussi rencontré des représentants légaux, parlementaires, et communautaires.

Et si le Conseil des Droits de l’Homme était vraiment composé de héros des droits de l’homme?

DREAM-TEAM-IF-RIGHTS-ACTIVISTS-REPRESENTED-THEIR-COUNTRIES
Il y a soixante-dix ans, en mai 1946, la première réunion de la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU, présidée par Eleanor Roosevelt et René Cassin, plaidait en faveur d’un nouvel organe composé non pas de gouvernements, mais de personnes hautement qualifiées. Si seulement.
Malheureusement, aujourd’hui la plupart des membres du CDH sont des dictatures, notamment la Chine, la Russie, l’Arabie saoudite, et le Vénézuela.
Dans cette photo, UN Watch a osé se représenter ce que le monde serait si, au lieu de ça, le CDH était composé de héros des droits de l’homme.
De gauche à droite, voici notre “dream team” (équipe idéale), qui a rejoint UN Watch pour le Sommet de Genève 2016 sur les droits de l’homme.
Orhan Kemal Cengiz, avocat défenseur des droits de l’homme turque
Svitlana Zalishchuk, MP ukrainienne et activiste pro-démocratie
Darya Safai, activiste iranienne défenseur des droits de la femme
Vian Dakhil, membre yézidi du Parlement irakien
Ensaf Haidar, femme du prisonnier politique saoudien Raif Badawi
Polina Nemirovskaia, activiste russe défenseur des droits de l’homme
Yang Jianli, Président de Initiatives for China, ancien prisonnier politique
Anastasia Lin, activiste pour les droits de l’homme en Chine, Miss Monde Canada 2015
Antonietta Ledezma, dissidente vénézuelienne, fille de prisonnier politique
Leurs déclarations à l’occasion du Sommet de Genève 2016 de UN Watch peuvent être visionnées ici.

Share

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Recent

UN Watch